NOUVEAU : Votre rond de rechargement énergétique de l'étoile à 6 branches - Quartz rose et étoile à 6 branches d’une valeur de 34 euros OFFERT dès 99 euros d’achat
Panier 0

Le yoga, le tantra, le chant, la danse et les œufs de yoni

Peggy Tournigand Les Bienfaits

Au fil de mes découvertes, j’ai compris que tout ce que j’avais appris en yoga, en tantra, en sophrologie me permettait d’appréhender facilement la pratique de l’œuf. Aujourd’hui, j’ai envie de vous transmettre les bienfaits de l’œuf de Yoni en utilisant ces différentes approches qui me sont chères.

 

En yoga, lorsque nous faisons les asanas (les postures), nous faisons appel à notre périnée pour avoir plus d’ancrage, de stabilité et de persévérance dans la pratique et la tenue des postures. Lorsque nous réalisons les pranayama (exercices de respiration), nous y associons toujours le mouvement du périnée. Tout ce travail permet d’apporter de la fluidité dans notre corps et de faire circuler l’énergie que nous portons en nous. 


Le chant aussi m’apporte une véritable vitalité. Durant un an, j’ai suivi un coaching vocal avec Marie Verguet. Je me suis rendu compte qu’après les cours, j’étais plus créative, j’étais de très bonne humeur, je me sentais à ma place… L’un des secrets était le travail du périnée et du souffle. Lier ces deux aspects me permet d’augmenter mon ancrage et d’activer la vie dans mon corps.


Que ce soit pour le yoga ou pour le travail de la voix, j’ai d’abord appris la technique pour ensuite l’intégrer dans mon quotidien. Avec le temps et la pratique, cet échange et cette circulation d’énergie deviennent naturels, simples, automatiques.

Pour la danse, ce fut un tout autre cheminement… J’ai pratiqué pendant plusieurs années la danse orientale et la salsa. Après mes cours, je me sentais femme, j’avais cette sensation d’incarner une déesse grecque, belle, légère, voluptueuse, amoureuse… Je ressentais un bien-être comme si j’avais fait la paix avec moi-même, comme si je m’étais retrouvée, comme si j’étais en connexion avec la partie la plus divine de moi-même.  Je me sentais fière d’être une femme, je me sentais en sécurité, sûre de moi, confiante. J’avais remarqué ces sensations sans vraiment savoir. J’aimais ces effets intenses, c’est tout. 


Quand on prend du recul, on se rend compte que ces deux danses (orientale et salsa) sont des activateurs d’énergie au niveau du bassin. Elles amènent de la vie dans une zone qui est souvent très rigide. Faites-vous tous les jours pendant plusieurs minutes des ronds avec vos hanches ?


Le tantra, lui, m’a permis d’identifier mes polarités féminine et masculine. D’intégrer dans chacune de mes cellules que j’ai parfois besoin de calme, de repos, de silence, de douceur, d’échange… C’est ma polarité féminine ou Yin. Mais parfois aussi, j’ai besoin d’action, de prise de risques, d’objectifs, de confrontation... C’est ma polarité masculine (ou Yang). Le tantra permet de se connecter à ce qu’il y a de plus divin chez les uns et chez les autres. Lorsque je parle de divin, je fais référence à la partie la plus lumineuse de l’être. Grâce à différents exercices, j’ai appris à aimer et à embrasser certaines caractéristiques des polarités Yin et Yang qui pouvaient m’être inconnues ou qui me rebutaient totalement. Par exemple, l’ensemble de ce travail m’a permis de me sentir complète et remplie. C’est aussi une sensation que je peux ressentir lorsque j’utilise les œufs.

oeufs de yoni cornaline jade amethyste
J’ai également pris conscience que 99% des femmes (et j’en faisais partie) avaient inconsciemment peur des hommes et niaient leur valeur. Depuis des millénaires, les femmes ont été utilisées, comme des marchandises, comme monnaie d’échange, elles ont été battues, violées, tuées lors des guerres… tous ces aspects ont été engrammées sur des générations dans notre inconscient collectif.  Le tantra permet de voir à nouveau la beauté de l’homme et d’être en paix avec le passé de nos ainés.

 

La pratique des œufs de yoni complète l’ensemble de ces autres pratiques. Elle me permet de revenir à moi-même, dans le présent, dans la conscience de mes mouvements et de mes besoins. Lorsque j’ai envie d’accueillir un œuf dans mon palais des délices, je me demande d’abord si c’est le bon moment pour moi. Quand je dis « moi », j’englobe plusieurs parties de mon être. Bien sûr mon corps physique et plus particulièrement mon sexe, mais aussi mes émotions, mon mental et mes corps éthériques. Si je me sens « alignée », alors je peux choisir un œuf.



Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Retour haut de page