NOUVEAU - Votre ROND DE RECHARGEMENT ÉNERGÉTIQUE en Quartz Cristal et Fleur de vie d'une valeur de 34 euros OFFERT dès 99 euros d'achat.
Panier 0

Une séparation qui se termine mal ?

Peggy Tournigand Développement personnel

Couple dos à dos au coucher du soleil

Il y a quelques semaines avec Laetitia on échangeait sur la manière dont se terminent les relations qu'elles soient amoureuses, amicales, professionnelles,...

Dans ma vie j’ai pu vivre des séparations qui se sont faites tranquillement et d’autres qui ont été parfois très compliquées.

Alors j’ai pris un temps pour observer et savoir comment à l’avenir je pouvais faire pour que toutes les séparations soient douces.

 

Dans mon histoire, j’ai la sensation que les séparations qui se sont bien passées avaient toutes les mêmes dénominateurs communs : l’authenticité des échanges, la confiance en l’autre et le sentiment que nous avions parcouru ensemble le chemin nécessaire et que nous pouvions continuer nos chemins seuls sereinement.

 

L’oeuf qui aide beaucoup dans ce domaine est l’agate bleue.

 

Oeuf de yoni en agate bleue

 

 

Les bienfaits de l’agate bleue :

- Elle permet les échanges “vrais”.

- Elle permet de régler les conflits en douceur et offre les clés pour mieux communiquer et d'harmoniser les relations.

- Elle attire la chance.

- Elle apaise les émotions comme la colère et installe la paix intérieure.

- Elle donne du courage et de la confiance en soi.

 

Dans le cas des séparations qui se sont mal passées j’ai pu noter qu’il y avait depuis quelque temps un ver dans la pomme sauf que souvent personne ne veut voir le trou du ver. C’est lorsque l’on croque dans la pomme que l’on s'aperçoit du problème et que la situation dégénère.  

 

Cette situation fait surgir les peurs de déplaire, d’abandon, de rejet ou bien des vieux souvenirs et des non-dits qui ont été enfouis et gardés secrets pendant trop longtemps.

 

N’hésitez pas à me partager vos ressentis et vos analyses 



Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Retour haut de page