Nouveau - Kit automne - 1 Tube de Sel rose de l'Himalaya et Pétales de rose + 1 bracelet en améthyste d’une valeur de 36 euros OFFERT dès 99 euros d’achat.
Panier 0

Ce que nous retenons d’une vie

Peggy Tournigand

Comme vous le savez avec Sweety on se connaît depuis 4 ans. 

Souvent on se partage des lointains souvenirs de notre enfance, adolescence, jeune adulte,...

Ce jour-là nous étions en train de déjeuner tranquillement lorsque j’ai commencé à évoquer mon départ de mon poste de cadre dans une grande entreprise pour devenir entrepreneure.

C’était une période très particulière car j’avais déjà fait 3 demandes de rupture conventionnelle qui avaient toujours été refusées

J’avais ensuite été reçue par une des RH qui m’avait demandé de partir en abandonnant mon poste… chose qui est interdite… et que je ne souhaitais pas faire…

Je ne me suis donc pas laissée faire et j’ai dit non au système, aux règles établies et à leur petit jeu. 

Quelques jours plus tard, je me retrouve dans le bureau de la Grande DRH qui me tend ma rupture conventionnelle. 

Elle me demande de faire mes 3 mois de préavis à ne rien faire et à rester chez moi. Je n’avais pas le droit d’entrer en contact avec aucun de mes collègues (et de leur côté, il leur a été demandé de faire la même chose). 

C’était ma punition pour ne pas avoir respecté les codes “bienfaisants” de cette entreprise. 

Lors de mon dernier jour dans cette entreprise, il m’a été demandé de venir à 7h du matin pour rendre ma voiture, mon ordinateur, mon téléphone et récupérer mes objets personnels. Ils voulaient être sûrs que je ne croise personne et que je ne transmette pas “le secret” de comment j’avais réussi à obtenir ma rupture conventionnelle !

Ce matin-là, en arrivant dans mon bureau, un de mes anciens collègues était là… il avait eu l’info je ne sais pas comment. Il m’a aidée à trier mes affaires et m’a ramené au métro. Tout cela dans le silence le plus total.

 

Coffret-Amour-oeuf-de-yoni-et-bracelet-guerison-blessures-amour-œuf-de-yoni-quartz-rose-moyen-non-troue-et-bracelet

n racontant cela à Sweety, je me suis rendue compte comme ce monde du travail peut être terrible et totalement inhumain. A l’époque je n’en avais pas eu conscience car j’avais eu ce que je voulais “ma rupture conventionnelle” et j’étais à fond dans le développement de mon entreprise. J’étais en action.  

Ici j’ai reconnu et guérit une blessure invisible et ouverte depuis plus de 6 ans.

Puis j’ai fondu en larmes… et j’ai compris ce qu’on retient d’une vie…

Cet homme dans mon bureau qui m’attendait… était une personne que j’ai embauchée dans mon équipe parce que j’avais vu en elle son incroyable potentiel. Au début personne n’avait compris mon choix puis petit à petit ils ont compris… 

Cet homme m’a transmis de nombreuses clés que seuls les vieux briscards connaissent, il voyait immédiatement lorsque j’avais un problème ou que je n’allais pas bien. Lorsqu’il me voyait faire les choses que personne ne voulait faire, il venait m’aider parfois jusqu’à 22h ou lorsqu'il me voyait prendre des décisions qu’aucun de mes chefs n’avaient les “C…” de prendre, il me soutenait. 

Nous n’avions jamais besoin de nous parler, notre relation était juste basée sur l’entraide, le respect, la bienveillance.

Une relation simple et saine. Voilà ce que nous retenons d’une vie.

 

Peggy



Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Retour haut de page