NOUVEAU : Votre ROND DE RECHARGEMENT ENERGETIQUE d'une valeur de 34 euros OFFERT dès 99 euros d'achat.
Panier 0

TÉMOIGNAGE DE VANESSA QUI A OSÉ LES OEUFS DE YONI

Peggy Tournigand Témoignages

Nous avons aujourd'hui l'honneur d'accueillir le témoignage de Vanessa, une divine membre du groupe privé Facebook des Oeufs de Yoni by Peggy. 

C'est toujours un immense plaisir de créer un espace de confidences pour vos partages car vous êtes celles qui parlent le mieux des oeufs de yoni ! Si vous aussi vous vous sentez prêtes à offrir votre expérience aux autres femmes, je vous invite à me laisser un commentaire sous ce post.

Merci encore à Vanessa pour sa confiance, et je vous laisse avec ses mots:

 

Je suis Vanessa, j’ai 38 ans et je suis maman de 2 enfants.

J’ai decouvert les oeufs il y a 3 mois, un peu avant le confinement.

J'ai un quartz rose en 3 tailles, un jaspe brun moucheté, une aventurine verte et une améthyste foncée. Je pratique régulièrement et je choisie la pierre en fonction de mon envie sur le moment.

Les oeufs m’apporte beaucoup de douceur. C’est quelque chose de très sensoriel. Grâce à eux je redécouvre mon corps et je sens vraiment au fond de moi que j’ai ouvert une porte à une certaine sensualité dont je n’avais pas conscience.

Cette découverte est aussi très spirituelle. Je découvre des sentiments d’amour et de douceur à mon égard mais aussi avec le reste du monde.

Je ne dirais pas que je me suis transformée depuis ma rencontre avec les oeufs mais plutôt que je suis plus encline à accueillir la paix, l’amour et la sérénité dont j’avais besoin.

C’est en cela que les oeufs ont été un véritable catalyseur de bienveillance pour moi. Mes relations à moi et avec mon conjoint sont bien plus apaisé d’ailleurs, le quartz rose soigne très bien.

À toutes celles qui hésitent je leur dirais que ce petit objet est devenu mon trésor intime, mon trésor de femme et qu’il me permet de m’accorder du temps pour moi et de me sentir femme dans tout mon être.

Je range mon trésor d’ailleurs dans la boîte de jeune fille de mon arrière grand mère. Parceque pour moi être une femme est aussi une question de transmission qui a un petit quelque chose de sacré.

Merci encore à Vanessa, et si vous aussi vous êtes prêtes à OSER, cliquez ici !



Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Retour haut de page