Nouveau - Coffret Joli mois de Mai - 1 bracelet en aventurine verte + 1 galet en oeil de tigre de 34 euros OFFERT dès 99 euros d’achat.
Panier 0

Dépasser nos croyances limitantes : s’ouvrir à une autre réalité

Peggy Tournigand

Toutes nos croyances sont limitantes par définition. Toutes les pensées que nous avons peuvent à un moment donné nous bloquer, nous restreindre, nous empêcher d’avancer comme nous le souhaiterions. 

Je crois que le développement personnel et spirituel est là pour nous faire prendre conscience de ces croyances qui nous limitent aujourd’hui et d’apporter des solutions pour les transformer. 

C’est en faisant évoluer petit à petit nos compréhensions, nos questionnements, nos aspirations que nos croyances sont également remises au goût du jour. 

Il y a une chose que j’aime beaucoup faire lorsque je sens qu’une croyance me limite, j’observe autour de moi et je trouve des contre-exemples à cette croyance.

 

oracle-des-femmes-divines-Peggy-tournigand-bougie

 

Il y a quelque temps, j’ai reçu le message d’une divine qui me disait que les hommes se désintéressent de leurs femmes lorsqu’elles passent la barre des 45 ans. Dans certains cas, oui sûrement, on peut trouver plein d’histoires sur le sujet. 

Ce qui est intéressant à faire maintenant c’est de détourner le regard et de demander à notre cerveau de trouver des exemples où l’homme et la femme sont toujours ensemble par amour et malgré l’âge

L’angle de votre regard est très important si vous souhaitez changer vos croyances limitantes et donc changer votre vie. 

Votre cerveau va toujours vous trouver des exemples qui valident vos croyances. C’est pour cette raison, qu’il est important d’apporter de la conscience sur vos croyances et d’observer les choses de manière différente par rapport à d’habitude. Vous ne ferez pas les mêmes constats. 

Bien sûr, ici il n’y a pas d’automatisme, c’est à vous d’impulser le nouveau regard.

Nous avons la chance d’être libres de choisir ce que nous regardons de la vie.

Peggy



Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Retour haut de page